Martine NION

 

Comme le faisaient les enlumineurs du passé, elle peint sur du parchemin (mouton ou chèvre) et utilise des feuilles d’or ainsi que, de préférence, des pigments traditionnels pour réaliser des copies d’enluminures médiévales ou des compositions plus contemporaines incorporant des éléments décoratifs médiévaux. Cette discipline artistique faite de concentration, de précision et de délicatesse lui permet de « mettre en lumière » son monde intérieur en créant un lien entre le passé et le présent, de partager sa passion et de donner au public l’envie de découvrir ce monde merveilleux, doré et coloré.

www.martine-nion.fr.