Liam ESPER

 

C’est seulement après avoir reçu quelques prix dans des concours de nouvelles que Liam Esper a entrepris la rude tâche d’écrire plus d’une dizaine de pages. Elle a dû se botter les fesses afin de combattre une certaine tendance à la nonchalance et à la rêverie. Après la paresse, autre travers : la mégalomanie. Non contente d’envisager un premier livre, elle l’a écrit avec l’ambition d’en réaliser un second qui en serait la suite. 

Ces aventures de Thibaut de Vit, un modeste journaliste scientifique, plus à l’aise dans les laboratoires ou les salles feutrées des bibliothèques parisiennes qu’en terre étrangère, forment une série. On peut lire les deux volumes indépendamment l’un de l’autre. Cependant, le second réserve des surprises à ceux qui ont lu le premier. 

www.liam-esper.fr


Bibliographie

 

A Timit (2015) a pour cadre l’ouest algérien et une rencontre internationale d’archéologie, Dieu aime brouiller les pistes (2018), une abbaye de la Forêt Noire et un colloque consacré aux débuts de la chrétienté. Plusieurs meurtres sont commis pendant les séjours du journaliste qui va se trouver mêler à l’enquête, se plongeant dans l’histoire récente de l’Algérie et de l’Allemagne.

 

Avec vue sur la terre (2019) est un recueil des nouvelles primées lors de concours d’écriture.