Franck DENIAU

 

L'homme qui a décrypté le code secret de Léonard de Vinci.

Il a été enseignant au Conservatoire des Arts et Métiers de Paris et enseigne encore actuellement la technologie. Franck Deniau, est un scientifique, compétant en techniques diverses, doté d'un esprit curieux. Ce chercheur laborieux, passionné, tenace qui poursuit ce travail depuis une douzaine d'années, possède les connaissances qui lui permettent d'identifier ses observations, de les comprendre, de les relier et d'en tirer des conclusions évidentes.

il peut aujourd'hui nous livrer des révélations extraordinaires sur Léonard car écrites de la main-même du maître. 

Des révélations vérifiables par tous puisque Léonard de Vinci a lui-même donné le processus de décryptage dans ces dernières pages de manuscrit, validation de la pertinence du travail de Franck Deniau.


Conférence du samedi 19 octobre à 17h30

L’Italie, phare de l’Occident à la Renaissance a motivé toutes les convoitises. Elle devient l’initiatrice par ses humanistes de la transition culturelle française. Cette transition culturelle, marquée par les monuments remarquables du Val de Loire mais aussi par les arts majeurs qui sont largement exprimés par les arts mineurs. L’exemple flagrant est le jeu de table, démocratisé par l’exposition publicitaire Royale d’une marelle sur le château de Gien, Lassay sur Croisne ou l’Hôtel des postes de la Ferté-Beauharnais. Mettant fin à une ordonnance de Charles V interdisant le jeu de table, entre autres, au profit de jeux martiaux tels que le tir à l’arc. C’est fortuitement que l’initiateur de ce graphisme s’est dévoilé à moi à travers 6000 pages de codex, qui, balançant entre sérieux et jeu divinatoire, rapporte sa vie et sa philosophie ... Comme un lion, Léonard de Vinci traverse cette époque tumultueuse de la mi XVème et du début XVIème. Ingénieur curieux, visionnaire génial, la grandeur de sa mémoire n’est plus à faire ! Pourtant, largement esquissée dans ses manuscrits, nous ne pouvions imaginer à quel point les femmes telles que Lisa, Lucrèce, Cécilia et « E. B. » avaient été un cadre dans le chemin de sa vie, laissant en suspend Blois, Chambord, Romorantin, Gien, Lassay sur Croisne. C’est en 1472 que « la vie de Léonard de Vinci au fil de sa plume » commence …