Eliane VIENNOT

 

Aujourd’hui professeuse émérite, Éliane Viennot a enseigné la littérature dans les 

universités de Seattle, Nantes, Corte, Saint-Étienne, et elle a été dix ans membre de l’Institut universitaire de France.

Ses recherches portent sur les écrits des princesses de la Renaissance, la Querelle des femmes, la longue histoire des relations de pouvoir entre les sexes en France, leurs conséquences sur la langue française. 

Après Non, le masculin ne l’emporte pas sur le féminin! (2014) et L’Académie contre la langue française: le dossier «féminisation» (coll., 2016), elle rappelle dans Le Langage inclusif: pourquoi, comment (2018) que le français n’a pas besoin d’être féminisé mais démasculinisé, et elle explique comment faire au mieux.

 

Tout sur le langage inclusif

www.elianeviennot.fr