Claude GIRARD

 

Issu de deux familles des Cévennes, l’une à la limite du Gard et du Sud de la Lozère, l’autre du Sud du Vivarais, dont les origines reconnues remontent au XVème siècle, Claude Jean Girard, né à Alès, est retraité d’une longue carrière d’activité, dans le Logement social. (Directeur d’un Comité Interprofessionnel du Logement, à compétence nationale).

Intérêt marqué pour l’écriture, la sociologie, la philosophie, l’ethnologie, l’histoire et la généalogie. Attaché aux principes des Droits de l’homme et du citoyen. Membre fondateur de l’Association d’Histoire et d’Archéologie du 20ème    arrondissement parisien en 1991. Conférencier et Historien, des ouvrages réalisés sur le début de la troisième République (Léon Gambetta, Henri Rochefort, Louis Nathaniel Rossel), sur une vieille famille du Vivarais, avec laquelle sa famille maternelle a été alliée, celle des Barjac de Rochegude, sur les conséquences de l’édit de Fontainebleau, révoquant l’édit de Nantes (1685), et sur l’installation de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem dans les hautes Cévennes, au 12e siècle. Publications de plusieurs articles dans des revues régionales du Languedoc.


Bibliographie

 

L’Astrejada des Cévennes – Passa Oultre - novembre 2018

Jacques de Barjac, Marquis de Rochegude, libérateur des galériens - novembre 2017

Léon Gambetta, Fondateur de la République, et Député du XXème Arrondissement de Paris. – 2010, réédité en 2014 et 2016

Les trois amants de Marianne - juin 2015

Les Anges Oubliés, ou le dernier des Barjac de Rochegude - juillet 2011 -- épuisé

Autrefois, les Barjac de Rochegude - juillet 2004 -- épuisé

Un polémiste à Paris, Henri Rochefort - juillet 2003 -- épuisé